Recherche
 

Les Terroirs


La Livinière (Hérault, France) 

 

Histoire & Situation géographique


Au coeur du Minervois, dans la région naturelle dite du Petit Causse, au bas du Piémont de la Montagne Noire, elle regroupe six communes : Azillanet, Azille, Cesseras, Félines Minervois, La Livinière et Siran. Reconnu Appellation en 1999 elle regroupe aujourd’hui 3 caves coopérative et 34 caves particulières qui produisent 7000 hl de vin uniquement rouge et cultivent 200  ha de vignes.


Terroir


Situation géologique


L’aire Minervois-La Livinière peut être considérée par ses sols et ses paysages comme une réplique miniature du Minervois où tous les facteurs extrêmes seraient atténués. Sur les terrains de l’ère primaire de la Montagne noire, les terrains de l’ère tertiaire viennent s’appuyer. Ils sont formés de différents niveaux de grès, marnes et calcaires, dont le plus ancien forme « les Causses ». Au-delà vers le nord, des vignes sont installées sur des schistes de la même période (Ordovicien) qu’à Saint-Chinian et qui comprennent également des niveaux de grès. Ces roches portent des sols bruns acides (pH souvent inférieur à 5,5) avec une structure très élaborée (formée de lamelles, comme des ardoises) qui compense leur caractère très filtrant en permettant aux racines d’aller puiser l’eau en profondeur.

Le schiste est aussi une roche, qui par sa couleur sombre, emmagasine bien la chaleur diurne pour la restituer la nuit participant ainsi à la maturation optimale des raisins dans l’une des zones les plus fraîches du Minervois, du fait de l’altitude.

Le Climat


De par sa position entre la Serre d’Oupia et les collines de Laure-Minervois, c’est un secteur très sec où les précipitations sont comprises entre 400 et 500 mm avec un déficit hydrique estival important. La chaleur diurne particulièrement importante dans cette zone est atténuée par une fraîcheur nocturne induite par l’air frais s’écoulant des crêtes.


Les Cépages


Syrah, Mourvèdre et Grenache doivent représenter au minimum 60% de l’encépagement (dont 40% minimum de Syrah ou de Mourvèdre), avec un complément possible par les cépages suivants : Carignan, Cinsault, Terret, Piquepoul et Aspiran.

Pratiques culturales et vinification


Issus de longues macérations traditionnelles ou en grains entiers, ces vins, pour avoir droit à l’appellation, doivent être élevés, en cuve ou en fût, à la propriété jusqu’au 1er novembre de l’année qui suit celle de la récolte.
Dans la pratique, l’élevage dure de 13 à 18 mois.

Lee rendement limité par le décret d’Appellation à 45 hl par hectares est rarement atteint.


Adresse du Syndicat :

Syndicat de Cru Minervois

La Chai Port Minervois
35 Quai des Tonneliers,
11200 Homps

Tel: 04 68 91 29 48
Email : minervois@cru-minervois.com

 




Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
terroirsdeschistes.fr  © tous droits réservés
powered by Solution de boutique ebusiness logiciel ecommerce