Recherche
 

Les Terroirs


Faugères (Hérault, France) 

 

Histoire & Situation géographique


Le vignoble de Faugères, situé au sud de Bédarieux en Languedoc, s’étend sur 7 communes : Autignac, Cabrerolles, Caussiniojouls, Faugères, Fos, Laurens et Roquessels. La superficie de l’appellation est de 2100 ha composés de sols schisteux datant de l’ère primaire.

Les vignobles sont majoritairement exposés plein sud sur des pentes au relief tourmenté. Les vignes poussent à une altitude moyenne de 250 mètres sur des terrasses et des plantations en courbe de niveau (à l’ouest), ce qui confère au paysage une beauté singulière.

 

Terroir

 

Situation géologique


Le terroir de schistes de Faugères est très homogène tant pour ses roches que pour sa disposition et son relief. Limité au nord par une bande continue de reliefs calcaires qui culminent vers 700 mètres, il domine en balcon la plaine de Béziers qui s’étend jusqu’à la Méditerranée. Les vignes les plus hautes sont situées sur des replats vers 350 mètres, puis en contrebas sur des coteaux séparés par de petites vallées  qui descendent jusqu’ à 15O mètres.

 

La nature et l’âge des schistes


Les schistes sont d’anciennes argiles déposées dans une mer à la fin de l'ère primaire (au Viséen entre -345 et -326 millions d'année). Ces dépôts accumulés sur de fortes épaisseurs (plusieurs centaines de mètres) ont été enfouis en profondeur puis plissés et compressés vers 300 millions d’années lors de la formation d’une très grande chaîne de montagnes, « la chaine hercynienne ». Ainsi les argiles sont devenues des schistes qui se délitent en plaques. D’un toucher soyeux, du à leurs petits minéraux microscopiques en feuillets, les schistes possèdent des couleurs très variées. Ces variations dépendent du contenu en très faible proportion d’un peu de matière organique et de sulfures de fer. Revenus en surface après bien des vicissitudes géologiques, les schistes se fragmentent, s’altèrent avec des teintes rouilles dues aux oxydes et hydroxydes de fer. Sous l’action de l’eau, les petits minéraux des schistes se recomposent lentement en argiles.

Les sols du terroir de Faugères

Les schistes de Faugères sont souvent associés à des grès, anciens sables formés de grains de quartz cimentés entre eux. Ainsi ensemble, ces roches portent des sols argileux aux pH bas, avec des fragments de schiste et de grès. Ce mélange est bénéfique, les argiles retenant l’eau et les éléments chimiques nécessaire à la croissance de la vigne, alors que les blocs de roche assurent une bonne texture du sol, ni trop argileux, ni trop caillouteux. En région méditerranéenne, aux étés très secs, dans ces sols peu épais la vigne recherche en profondeur un peu d’humidité et insère ses racines entre les plaques de schiste.

Les sols des régions schisteuses diffèrent donc de ceux des régions calcaires, plus secs et aux pH plus élevés.

 

Géologie des terroirs de Faugères (d’après J.-C. Bousquet, «Terroirs viticoles, paysages et géologie en Languedoc»,éditions les Écologistes de l’Euzière , 2011)



Le climat


Les parcelles est plutôt tournées vers l’Est, l’Ouest ou le Sud, très peu vers le Nord. Les vignes sont plantées jusqu’à 330 mètres d’altitude et jouissent d’un climat méditerranéen avec quelques influences des montagnes du Massif Central ou des Cévennes. Les étés sont chauds et les hivers doux. L’amplitude des températures et de l’altitude de 100 à 300 mètres permettent de choisir les implantations les plus adaptées pour les cépages.

La pluviométrie se situe autour de 800 mm, les précipitations les plus importantes sont en octobre et novembre. Les entrées maritimes sont faibles mais intéressantes pour les périodes végétatives allant de la véraison à la maturité.

On peut constater ici aussi que le climat évolue. Ainsi les orages de juillet/août qui étaient intéressants au niveau phytosanitaires ne sont plus aussi systématiques.

On recense sur le terroir de Faugères la plupart des espèces végétales communes du Languedoc (oliviers, amandiers, grenadiers…), espèces résistantes à la sécheresse. Sur ces sols acides on trouve également des bruyères, arbousiers, cistes, chênes verts…. Sur les hauteurs, dans les espaces plus frais on peut trouver des châtaigniers, mais aussi des champignons – cèpes et girolles-

 

Les cépages


En profondeur, les cassures de la roche mère permettent aux racines de descendre, d’explorer leur terroir et de bien résister à la sécheresse ainsi qu’aux violentes chaleurs estivales propres au climat méditerranéen.

L’Appellation se décline dans les 3 couleurs, rouge, rosé et blanc.

Pour les rouges, on trouve ici les cépages languedociens : Carignan, Grenache, Mourvèdre et Syrah. Le Cinsault est plus rare dans l’Appellation. ll est surtout utilisé pour les vins rosés. Les cépages blancs sont de plus en plus plantés : Grenache blanc, Roussane, Marsanne et Vermentino ainsi que les cépages accessoires recommandés par le décret d’appellation : Carignan blanc et Clairette.

 

Pratiques culturales et vinification


Les sols de schistes apportent naturellement une bonne acidité aux vins.

Le terroir de schistes est peu fertile et les rendements de l’appellation se situent autour de 33h/ha.

A cause des conditions géographiques, les vendanges sont majoritairement manuelles. Plus de 50 % du vignoble est assez, voire très âgé. Il est planté à 4000-5000 pieds hectare.

 

 

Adresse du syndicat

Syndicat de l’AOC Faugères

4 rue de la Poste

34600 Faugères

Tél 04 67 23 47 42

syndicat.aoc.faugeres@wanadoo.fr

www.faugeres.com






Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
terroirsdeschistes.fr  © tous droits réservés
powered by Solution de boutique ebusiness logiciel ecommerce