Recherche

Carte des Terroirs

Les terroirs de schistes de l’association

Une grande partie possède des schistes qui datent d’époques de l’ère primaire et qui appartiennent à l’histoire de la chaîne hercynienne. C’est le cas en Languedoc dans les Avant-monts de l’Hérault, à Faugères, Saint-Chinian et Cabrières, mais aussi dans le Minervois à la Livinière, dans les Corbières à Fitou et à l’extrémité des Pyrénées à Collioure. À ces terroirs du Sud de la France se sont joints d’autres de schistes de l’ère primaire : ceux du Priorat (Espagne) et d’autres régions de France comme celui de Savenière en Anjou et dans la vallée du Rhône ceux de Côte-Rôtie et de Seyssuel).

Par contre, dans le Valais et le Cap corse, les schistes sont « plus jeunes » car de l’ère secondaire. Ces deux régions distantes ont une histoire générale commune : celle de la formation de la chaîne alpine. Datés de la fin du Crétacé inférieur, les schistes de Maury dans les Fenouillèdes, sont aussi des dépôts marins d’argiles ayant été soumis au plissement pyrénéen.

À tous ces terroirs, aux schistes d’origine marine, s’ajoute dans l’appellation languedocienne « Terrasses du Larzac », le secteur de Saint-Jean-de-la-Blaquière aux roches argilo-gréseuses continentales de la fin de l’ère primaire (Permien). Du fait de leur débit comparable, elles sont considérées par tradition comme des schistes.

                       

                                             Les terroirs de schistes de l'association


                        

                            Les terroirs de schistes de l'association en Languedoc-Roussillon

Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter.
Je m'abonne
Je me désabonne
terroirsdeschistes.fr  © tous droits réservés
powered by Solution de boutique ebusiness logiciel ecommerce